Crevasse : comment on la reconnaît ?

 

Les crevasses sont des sortes de gerçures visibles sur le téton. Elles sont souvent rouges et donnent cet effet de « chair à vif ». Les crevasses sont souvent très douloureuses, encore plus en début de tétée. Des saignements peuvent survenir.

 

Crevasse : c’est dû à quoi ?

 

Les crevasses surviennent souvent au début de l’allaitement, la plupart du temps à cause d’un mauvais positionnement de bébé au sein, ou d’une mauvaise succion.

Elles peuvent aussi arriver dans le cas d’un allaitement plus tardif quand une confusion sein/tétine s’installe.

 

Crevasse : comment la soigner ?

 

Les crevasses sont tout de même courantes, il ne faut pas s’inquiéter quand cela arrive. Plusieurs solutions s’offrent à vous lorsque la crevasse est là :

  • Utiliser son lait comme cicatrisant. Mettre du lait sur le téton après chaque tétée, sur une compresse de gaze
  • Mettre de la lanoline après chaque tétée, pas besoin de rincer avant la tétée suivante
  • Utiliser les coquillages d’allaitement. Le milieu humide est propice à la cicatrisation et permet également que le lait ou la lanoline ne soit pas absorbé par votre vêtement. Ils évitent également le frottement entre le téton douloureux et le vêtement
  • Utiliser les coques d’allaitement en argent, exactement le même principe que les coquillages, mais en un peu plus discret sous les vêtements

Si la crevasse est légère, vous pourrez continuer l’allaitement avec ce sein. Sinon, si elle est profonde et très douloureuse, limitez les tétées sur ce sein, mais maintenez quelques tirages avec le tire-lait. Dans tous les cas, il ne faut jamais cesser les tétées et tirages au risque d’avoir un engorgement. Lorsque la crevasse aura disparu ou se sera estompée, vous pourrez reprendre l’allaitement avec ce sein.

Contactez une consultante en lactation IBCLC (International Board Certified Lactation Consultant ®) si besoin, elle pourra analyser la façon dont bébé tète et ainsi trouver une solution.

 

Crevasse : comment l’éviter ?

 

Le meilleur moyen d’éviter les crevasses est de s’assurer du bon positionnement de bébé au sein (bouche grande ouverte, lèvres retroussées). L’idéal, c’est aussi, dès la moindre petite douleur, d’utiliser les moyens cités au-dessus pour prévenir de la grosse crevasse, bien plus longue à guérir. Vous pouvez aussi, dans tous les cas, mettre du lait sur le téton à la fin de chaque tétée, c’est un bon moyen préventif.

 

A lire également, nos articles concernant l’engorgement et la confusion sein/tétine.

Bambin 2 Mains Tous droits réservés – Mentions légales – CGV – Politique de confidentialités

Découvrir les ateliers